Guerre

Guerre

Ah toutes ces larmes

Elles ne peuvent désarmer

Aucun de ces hommes

Près à tuer

Ils ne veulent que la paix

Mais sont obliger de continuer

Pour chaque goûtes verser

Un bout de terrain gagner

Chaque mère bouleverser

Veux retrouver son bébé

Mes les chefs les envois

Pour espérer une victoire

Chaque soldat blessés

Apelle leurs mère, bouleversées

Pour toutes ces lettres écrites

Presque aucun vont revenir

Oh mère patrie

Tu devais les soutenir

Maintenant la mort les as pris

Plus personnes au pays

Ne pourras sécher les larmes

De ces pauvres femmes

Il ne reste que pour certain

Qu’une tombe a leur image.

Commentaires:

Laisser un commentaire

«
»